Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • "Booz endormi", Victor Hugo

    12 avril 2020

    Récité par Aurélien Delsaux.

  • la cathédrale

    15 avril 2020

    Peinture, collage, grattage (1,50x1x50)

  • plaine et colline

    15 mai 2020

    huile sur toile

  • Chez Hugo

    22 octobre 2013 ( #choses lues )

    "En 93, selon que l'idée qui flottait était bonne ou mauvaise, selon que c'était le jour du fanatisme ou de l'enthousiasme, il partait du faubourg Saint-Antoine tantôt des légions sauvages, tantôt des bandes héroïques. Sauvages. Expliquons-nous sur ce...

  • une chanson brève

    26 janvier 2013 ( #vrac - chansons-notes-vieilleries-choses lues )

    coeurs sans regret coeurs sans remords outres vides vous qui n'avez jamais eu tort déicides vous nommerez vos tombeaux forts pyramides où pourrirez en puant fort l'ail humide quand me verrez quittant mon corps chrysalide regretterez qu'un mauvais sort...

  • leur dire

    02 décembre 2012 ( #textes sans recueil )

    leur dire qu'il n'y a pas de théâtre sans joie pas plus que de pain sans eau ni farine leur dire qu'il n'y a pas d'acteur sans homme de lumière sans regard ni de regard sans lumière leur dire qu'il n'y a pas de scène sans le monde qui tourne dehors et...

  • il y a longtemps (je)

    27 novembre 2012 ( #textes sans recueil )

    il y a longtemps longtemps au fond de toi il se demandait (je) qu'est-ce que je fais là pourquoi m'a-t-il été donné d'être à moi à moi pas à d'autres il y a longtemps longtemps longtemps au fond de lui ce mot de moi lui étouffait la bouche 2 ce qu'il...

  • de l'Europe (et de son effondrement ou de sa résurrection)

    24 novembre 2012 ( #vrac - chansons-notes-vieilleries-choses lues )

    Déclaration Oskar Lafontaine et Jean Luc Mélenchon. A Sarrebruck, le 20 novembre 2012. « Nous constatons avec consternation l’usage qui est fait de l’Union Européenne comme outil d’une politique d’austérité généralisée. Elle ne mène nulle part sinon à...

  • la douceur ivre

    24 octobre 2012 ( #textes sans recueil )

    notre lit est ouvert et toute la journée le reste pour pouvoir fuir vers l'étoile pourpre comme les barques libres sur les fleuves larges que nous traverserons que nous traverserons toute la nuit des cascades de rêves pleuvent sans bruit l'Iliade est...

  • le Serviteur (3)

    06 septembre 2012 ( #textes sans recueil )

    ou c'est comme la nuit qui de la terre monte comme un parfum ou un poison engourdit les êtres dans le grand rêve engloutit toute chose dans ses poings prends possession de tout se tait attend fait fermenter les passions de la veille et voir les larges...

  • la charogne le poème

    05 mars 2012 ( #textes sans recueil )

    j'ai moi aussi ma charogne c'est un chat domestiqué au pelage tigré de chaque voiture la vitesse et le souffle soulèvent ses poils il frémit, se réveille - on dirait ainsi soit ton poème belle charogne entre la chose et le vivant dont le souffle du dire...

  • Pleurant

    19 mars 2012 ( #vrac - chansons-notes-vieilleries-choses lues )

    Le plus difficile pour le tueur a dû être de trouver les armes. Car pour ce qui est des idées, elles sont en libre accès depuis quelques années. Oh! qu'est-ce qu'une idée. Qu'est-ce qu'un mot. Une idée, un mot, ne tuent pas - n'est-ce pas? N'est-ce pas,...

  • la corde cassée

    30 mars 2012 ( #textes sans recueil )

    A suffi que quelqu'un parle sans regarder à qui il parlait pour que la corde se casse; sans qu'on sache bien à quoi servait la corde, ce qu'elle retenait, soutenait, attachait. Mais elle a cassé, le rouage s'est modifié. Et chaque regard depuis (un créneau...

  • on peut difficilement se dire autre chose

    28 mars 2012 ( #textes sans recueil )

    On peut difficilement se dire autre chose, écrivant, relisant: Encore de la merde. Et pourtant on continue. Parce qu'il faut, parce qu'on doit. Aussi sûr de pondre un jour, d'avoir pondu déjà, un oeuf d'or, un enfant. Qu'on a dû nous voler, qu'on nous...

  • Corinne Martin

    09 janvier 2012 ( #textes sans recueil )

    I. la nouvelle nous parvient à midi en salle des professeurs et nous coupe comme le jour en deux on se regarde, graves on baisse les yeux on ne dit plus rien on se souvient c'est une femme qui fut notre chef - je n'aime pas les chefs mais j'aimais bien...

  • la branche

    28 novembre 2011 ( #textes sans recueil )

    lorsque ton visage se glace dans le lit que l'hiver a fait quand dans la nuit de noire angoisse les larmes tissent leur filet j'invente en l'ombre des paroles que mes doigts disent sur tes joues à l'envers des sirènes folles mon chant serein dit l'espoir...

  • Hélène

    02 novembre 2011 ( #textes sans recueil )

    Hélène Hélène proie de Pâris - il ne t’a pas piétiné le ventre - il ne t’a pas craché à la gueule - il ne t’a pas meurtri les jambes et s’il t’a mordue, et s’il t’a griffée ce ne fut qu’amoureusement * maintenant ton corps pourrit belle Hélène proie putréfiée...

  • dans les rues de la Tour du Pin

    06 janvier 2012 ( #textes sans recueil )

    l’immeuble ocre et moche est planté dans les rues de la Tour du Pin comme une aiguille bonne à rien indiquant l’heure abandonnée la nuit descend jusqu’à zéro dans les rues de la Tour du Pin ici vécut l’amour ancien c’était un autre numéro silence au passé...

  • Difficile de.

    07 juin 2011 ( #ça qui parle : adverbations )

    Difficile d'avoir un coin, un trou pour écrire. Que ce soit au-dedans, au-dedans du dedans - et que j'écrive n'importe où, cloîtré dans cette petite cellule de l'âme, ce coin qui écrit en moi, protégé de tout, et mon corps (le reste, tout ce que je traîne:...

  • aux poètes méditerranéens

    01 juin 2011 ( #textes sans recueil )

    ils ont parlé tous les morts les vivants bouches de lumière autour de l'eau noire langue des temps futurs ils ont parlé disent le sable et l'aube arbres et vents disent le silence des statues fausses disent vous n'en avez plus pour longtemps disent rappelle-toi...

  • dit du matin

    18 mai 2011 ( #textes sans recueil )

    tu dors vous dormez dans le matin du monde attendant le vieux début du conte sa lumière réitérée redite tapisserie reprise que défit la nuit - n'attends aucun secret de ton réveil sinon la défaite du rêve et le vert voyage immobile et faux et la lutte...

  • l'enfant les taiseux

    17 mai 2011 ( #textes sans recueil )

    pour J. L. B. allons-y voir la 'tite ils disent tous tout le hameau le quartier tous les pauvres allons voir l'enfant qui parle mieux que nous que les mots refusent nous taiseux ils y vont ils la voient se met à dire l'enfant qui n'a pas deux ans et qui...

  • voici l'été voici l'âge

    15 mai 2011 ( #textes sans recueil )

    voici l'été voici l'âge du Christ vrai sang tempes grises soif aiguë temps des cerises hirondelles revenues quelle prédication que dire pourquoi où le vrai foin frais des vieilles amours enfants qui jouent dans le pré criant au serpent qui mord vous que...

  • dans une arrière-cour de Zagreb, lundi saint 2011

    18 avril 2011 ( #textes sans recueil )

    je marche dans Zagreb entre dans une église puis au hasard derrière les façades grises de l'ancien temps - arrière-cour européenne ombres cris silence musique mon âme tire sur sa laisse est-ce faim est-ce danse un vieux chat se lèche et saute dans les...

  • les fruits des marronniers

    04 avril 2011 ( #textes sans recueil )

    qui regarde vrai qui a déjà vu les fruits des marronniers (Alberto Caeiro je te salue je sais que tu connais les fruits des marronniers ils sont plus vrais que ce poème ils sont plus vrais que toi les fruits des marronniers même ton double même moi même...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>