Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • la distraite

    04 octobre 2006 ( #vrac - chansons-notes-vieilleries-choses lues )

    parce qu'elle perd toujours papiers, cartes et clefs, on la croit distraite alors qu'elle est attentive au possible; on pourrait dire plutôt d'elle qu'elle est oublieuse - dans l'oubli des choses, et des êtres qui ne sont pas là, pleinement, de l'inutile...

  • comme on fait des grenouilles

    09 mars 2013

    comme on fait des grenouilles qu'on met dans une casserole d'eau fraîche dont on augmente lentement la température pour qu'elles ne se rendent compte de rien vous pouvez essayer de nous tuer en augmentant peu à peu le prix de chaque chose le prix du gaz...

  • chant du prolétaire face au feu qui ne prend pas

    21 mars 2012

    I. regarde les cendres d'hier les quelques brindilles d'aujourd'hui regarde l'allumette s'éteindre n'aie pas peur II. sois fier de ce que tu ne sais pas sois fier d'être conscient de ne pas savoir de ton angoisse de ne plus comprendre la naissance de...

  • quelques sages

    26 décembre 2011

    celui qui sait le jour durant où est l’étoile celui qui croit la nuit entière à la lumière celui qui pense en son amour tous les déserts celui qui rêve en son labeur à des prières celui qui dort dans la forêt hurlant les loups celui qui meurt dans la...

  • Chez Dostoïevski

    26 juin 2012

    "Profitant de l'occasion, j'engageai, par curiosité, la conversation avec lui et comme il n'était pas reçu comme un familier, mais en tant que fonctionnaire subalterne venu présenter un rapport et voyant, d'autre part, comment me recevait son chef, il...

  • la vie banale

    01 février 2013

    assieds-toi comme font les Russes avant de partir en voyage assieds-toi tu pensais étendant le linge de deux générations qu'elle est courte la saison de l'homme banalement autour de toi le printemps s'apprêtait à pétarader avec insolence et Faouzi est...

  • sur le chemin du pavé

    19 septembre 2013

    en marchant avec Madeleine et Rodrigue après la petite clairière printemps été automne hiver la grande école vous attend été automne hiver printemps enfants il faut se dépêcher automne hiver printemps été déjà le ciel bleu se moutonne hiver printemps...

  • Chez Gorki

    02 décembre 2013

    "Plus tard, j'ai compris que les Russes, dont la vie est morne et misérable, trouvent dans leurs chagrins une distraction. Comme des enfants, ils jouent avec leurs malheurs dont ils n'éprouvent aucune honte. Dans la monotonie de la vie quotidienne, le...

  • Chez Philip Roth

    09 décembre 2013

    " "Quand tu as trente gamins dont tu dois t'occuper, avec des niveaux différents, des vécus différents, et qu'il faut que ça roule, lui-disait-elle, trente gamins différents, qui t'arrivent d'horizons différents et qui apprennent de trente manières différentes,...

  • Les fascistes

    28 avril 2013

    Autant qu’il m’en souvienne Pépé m’avait conté Dans une histoire ancienne D’amour de liberté Que les gens de la plaine Quand il fallait lutter Face aux lois de la haine C’étaient pas les derniers Mais les gens d’aujourd’hui Pépé tu serais triste Tout...

  • en mai comme si c'était novembre

    02 juin 2013

    je suis au théâtre c'est une répétition je regarde je pense à toi Nelly dehors la pluie et le vent en mai comme si c'était novembre je suis au théâtre tout d'un coup la musique de Purcell jaillit du fond du plateau noir les apprentis comédiens avancent...

  • Athéna

    21 juin 2013

    à J-Y H. l'ami est là et la femme et l'acacia dont la lumière s'est éteinte nous parlions célébrant la Parole par nos paroles puis est venue l'heure du rendez-vous et nous nous sommes tus nous regardons la bouche d'ombre de ce coin de grange où l'on entassait...

  • comme en le fond d'or

    27 juin 2013

    comme en le fond d'or des icônes anciennes qu'Alexis peignit pour la mère de Dieu et comme aux yeux noirs des chiennes pour les chiens ou flocons ces cœurs qui se foutent au feu pas de repos dans le cœur de la terre morte y brûle un galet toujours dans...

  • je te salue, ma rue

    27 novembre 2013

    Par le petit garçon qui marche avec sa mère Tandis que des enfants s’abrutissent les nerfs Par les congés conquis par le Front Populaire Et par la foule immense immergée dans l’Histoire Pour qu’un coin de ciel bleu déchire la nuit noire Je te salue, ma...

  • qui ne voit

    23 janvier 2014

    qui ne voit pas les bidonvilles je ne peux rien faire peut-être (tu dis) je peux dire que je les vois par la vitre du train sous les ponts des chemins de fer des rocades je les vois ce que mon livre d'histoire me montrait ce qu'il me racontait comme étant...

  • voici dix ans

    03 mars 2014

    voici dix ans dix ans déjà et que d'oiseaux et que de fruits et que de travaux qu'allégea la rouge ronde de nos nuits dans la vieille maison de terre avec des larmes pour bijoux avec la cendre et la poussière la pauvre beauté des cailloux au pied d'une...

  • dans un monde qui nous a trahis

    19 juin 2014

    dans un monde qui nous a trahis qui trahit l'homme et la vie être sage c'est être fou être modéré c'est être excessivement aveugle rechercher le consensus autour de la table au lieu de la renverser c'est être barbare faut-il pas tout reprendre tout refaire...

  • Chez Camus (la Peste)

    18 août 2014

    L'après-midi du même jour, au début de sa consultation, Rieux reçut un jeune homme dont on lui dit qu'il était journaliste et qu'il était déjà venu le matin. Il s'appelait Raymond Rambert. Court de taille, les épaules épaisses, le visage décidé, des yeux...

  • negro spiritual

    21 août 2014

    Not'-Seigneur avait des couilles C'était pas pour forniquer Les marchands y s'en souviennent, oh oui Not'-Seigneur avait des couilles C'était pas pour jus d'amour L'Pharisien y s'en souvient, oh oui Not'-Seigneur avait des couilles C'était pas pour fair'...

  • l'âme apprivoisée (Carnet de l'Arbre n°1)

    05 septembre 2014

    l'âme apprivoisée est un recueil de quelques-uns des poèmes et des encres que j'ai par ailleurs publiés ici, dans "le cahier blanc". Mais c'est aussi la trace d'un spectacle passé de la compagnie de l'Arbre , le premier des "Carnets de l'Arbre". En le...

  • il était une fois un clown qui avait des idées

    24 novembre 2014

    à Z. H. il était une fois un clown qui avait des idées il s’en servait pour faire rire pour ce que le rire est le propre des bêtes qui pensent mais le baron bientôt déclara que puisque c’était comme ça on ne l’inviterait plus aux goûters d’anniversaire...

  • la tendresse

    19 mars 2015

    pour J-B. B. elle n'est pas morte la tendresse l'hiver a eu beau la serrer dans le gel gris de ses grands bras les oiseaux reviennent tu vois les oiseaux les enfants les hommes la mauvaise herbe à arracher réclame une patience folle plus long le temps...

  • les fraises

    01 juin 2015

    on ne voit que d’abord leurs feuilles trinitaires verte anamnèse vertes prières têtes de linottes sur les talus marcottent les fraises quand ensuite les bois dans le printemps se parent de ces fleurs niaises oh qu’on se marre de décorer Julie de ces bijoux...

  • Dialogue d'un petit soir.

    13 décembre 2015

    -Comment vous appelez un type qui a été normalien, payé par la République pour faire ses études, et qui, pour mieux gagner des voix, copiant-collant les tracts du FN, passe une bonne partie de son temps à conchier sur ce qu'il appelle "les assistés"?...

  • Après le coup de fil d'un ami.

    16 décembre 2015

    On l'a donc tous ce grand QUE FAIRE? coincé dans la gorge. Comme un os énorme qui ne passe pas. Qu'on mâche misérablement. Attendant quoi? Qu'on finisse pas se résoudre à avaler la chose, dans la résignation de nos ventres digérant. Ou qu'un coq en ressuscite....

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>