Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Orestie, de Romeo Castellucci - jeudi 14 janvier 2016, MC2 - Grenoble

    21 janvier 2016

    il y a le Veilleur funambulant dans l'attente de la lumière du cinématographe flamme qui lui annoncera que Troie est prise que la guerre est gagnée que les démocrates aussi savent détruire que le roi va revenir il y a un homme déguisé en lapin c'est le...

  • En librairie aujourd'hui : Sangliers (roman).

    24 août 2017

    Quatrième de couverture : "Les Feuges : hameau d’un village français entre le Rhône et les Alpes, où la vie en pavillon est moins chère qu’ailleurs, où seuls la chasse aux sangliers et le dernier bistrot fédèrent encore, où personne n’écoute plus les...

  • le quatrième mouvement

    07 août 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    le quatrième mouvement . la nuit est sans étoile tu rentres du bois pour que le feu ne meure et pour que tes enfants et ta femme qui porte la vie n’aient pas froid voilà un acte bon le reste est pour le vent six bûches dans les bras tu te souviens à qui...

  • petite fugue

    05 août 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    petite fugue . noir est le Rhône qui partage le ciel en deux : sur les collines d’Ardèche l'orage – ici-bas le ciel bleu la voiture passe le pont puis monte les virages sur le fleuve sombre vers des trombes de nuages voici deux jours que nous roulons...

  • en bas

    03 août 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    en bas . en bas est la ville vers quoi coule toute boue où les hommes, puisqu’il faut vont aussi : vendre leur temps leur chair et leur esprit tout le vrai de leur vie à des ogres qui les mangent – parce qu’ils y croient donc loin, haut, tu causes avec...

  • Orion

    02 août 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    Orion . Orion Orion va se lever c’est vendredi l’hiver est à janvier avant de quitter le travail je cause avec une femme de ménage elles ne sont pas trop longues, les journées? on s’habitue, vous savez je sais, on s’habitue à tout et puis dans une heure...

  • prières

    01 août 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    prières . j’attendais j’ai jeté des cailloux dans la mare aux grenouilles – que vienne une réponse j’ai jeté ma bouche à la bouche des filles – que vienne une réponse j’ai jeté l'aïeul au fond d’un lit de gouffre – que vienne une réponse j’ai jeté mon...

  • deux toiles de Courbet

    30 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    deux toiles de Courbet . au musée d’Orsay on peut voir deux toiles de Courbet il y a l’Atelier du Peintre il y a Un Enterrement à Ornans ce sont deux œuvres immenses où dominent le marron et le noir sur la toile dans l’Atelier une toile contient le monde...

  • une ligne à peine noire

    29 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    une ligne à peine noire. bleu de la nuit bleu de la montagne qu’une ligne à peine noire qui sépare la matière de l’une de la matière de l’autre qu’une ligne entre espace et roche que le regard suit qu’il l’oublie ! et l’on escaladera le ciel et la nuit...

  • une serpente

    29 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    une serpente. je sens qu’une serpente dans ma tête a éclos serpente dans ma tête un vert et beau chagrin rampe un vieux remords ondule mords ma cervelle dévore-la, ma belle grandis, et fais en moi ta mue ton mal a bon goût et ton venin m’amuse toi qui...

  • serpents

    27 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    serpents. mille et cent serpents dans mon coffre s’accumulent (vaille que vaille je roule sans retourner la tête) mille et mille et cent serpents se déroulent sifflent et se dressent (vaille que vaille je roule sans retourner la tête) bruits de caresses...

  • un rêve

    26 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    Un rêve. Le sang me vient aux lèvres. Je passe un doigt sur mes gencives. Elles saignent. J’appuie sur mes incisives. Elles branlent. Ne plus y toucher. Attendre que cela cicatrise. Mais je sens quelque chose sous ma langue, et un afflux de sang dans...

  • la nappe

    25 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    la nappe . - le sang, c’est le pire. - avec le chocolat peut-être. - et le vin. - le vin, c’est inévitable. - à chaque fête, on y a droit. - alors que le sang. - le sang, c’est plus rare. - oui, c’est plus rare. - pour une fête. - c’est plus rare, mais....

  • peccatum ultimum

    24 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    peccatum ultimum . au ciné aujourd'hui foule voit en 3D Avatar : d’autres corps dans l’espace sont heureux : Mère Nature règne mais vient l’Homme (et sa haine) tout tuer : chassons-le ! moi aussi je voudrais maintenant dire à l’humanité : assez ! finissons-en...

  • le vin fou

    23 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    le vin fou . in memoriam N. B. j’ai bu le vin le vin de la folie j’ai bu car mon amie est morte pendant que meurt la vigne qui donne le vin fou bois bois – Nelly n'est plus or vivre ne fut vain elle aima elle fut Nelly Nelly Nelly à mort chiffres et signes...

  • l'entrevue

    22 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    l'entrevue . Elle se servit, dans l’assiette d’argent, et se régala. Dès son arrivée, il avait compris que les choses n’iraient pas comme elles devraient aller. Quand il était allé la chercher en voiture à la gare, et qu’ils avaient pris la route de la...

  • Brangues

    21 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    Brangues . le soir où nous marchions vers Brangues dans la boucle du Rhône Ophélie me dit en sa langue : And now let me alone. c’est sur la tombe de Claudel que j’ai versé mes pleurs, aux mânes de Julien Sorel j’ai conté mes malheurs. à Brangues je ne...

  • adolescentes

    21 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    adolescentes . on les voit passer dans la vitesse et le nombre à l’ombre des grands platanes brûlés dardant de courts tee-shirts où leur poitrine étouffe sous des étoffes bleues gonflant leurs vierges fesses comme de bas poumons pour l’encens diabolique...

  • le présage

    20 juillet 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    le présage j’étais à lire au soleil – le jour était doux, le jour était bon, bleu, clair. de petits bruits firent que mes yeux se levèrent hors du roman : deux lézards à trois pas de moi se battaient méchamment. il y eut un vainqueur. le silence revint....

  • la promenade heureuse

    17 juin 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    la promenade heureuse . nous étions là, cela suffit, les amis et nous marchant aussi loin de la formation des grandes roches et des glaciers que de l’extinction des étoiles lointaines. Grégoire blaguait beaucoup Nelly chantonnait Gracias a la vida – et...

  • le repos

    16 juin 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    le repos . calme de la grande maison après le café. on n’entend plus rien que le vent séchant le linge blanc les enfants sont loin dans la vigne (et leur rire comme un ruisselet). tout est tranquille. on s’assoupit dans cette paix – sachant bien que tout...

  • orage d'un jour de juin

    15 juin 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    orage d’un jour de juin. il s’est mis tout à coup à faire sombre si sombre et tout a sombré dans la nuit c’était à n’en pas croire son cœur on eût dit que l’équilibre du monde était près de balancer et l’orage a passé (au loin encore un éclair tinte)...

  • le pépé

    14 juin 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    le pépé. après sa demeure, il n’y avait plus que bois, roche et neige – la route montait, étroite et droite, jusqu’au pied de la vraie montagne. dans son jardin, un ruisseau, où tourne toujours un petit moulin en dégringolant le pré filait au torrent...

  • tombeau de Tom Morel

    13 juin 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    tombeau de Tom Morel. il est tombé. et maintenant ils sont seuls. seuls dans le combat, le deuil et l'espérance. il faut enterrer le chef, il faut délivrer la France. la neige épaisse est robe de noce et linceul. devant, avance le curé courbé sous le...

  • D 51

    12 juin 2010 ( #désenvoûtement du monde - mars 2010 )

    D 51. la pluie ne nous quittait plus depuis longtemps déjà je roulais vers l’orage, et sa colère visant là-bas cette immortelle foudre cet immobile éclair le soleil s’éteint mes roues lentement avalaient l’asphalte bleue de la route rivière et me laissaient...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>