Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 10:32

comme en le fond d'or des icônes anciennes

qu'Alexis peignit pour la mère de Dieu

et comme aux yeux noirs des chiennes pour les chiens

ou flocons ces cœurs qui se foutent au feu

 

 

pas de repos dans le cœur de la terre morte

y brûle un galet toujours dans le silence

patientant la main qui pour bâtir prendra

de cette semence élevant sa maison

 

 

pas de repos dans la nuit l'étoile ou l'arbre

pas de repos dans l'amour qui me meurt

continue la guerre et l'errance et l'obstacle

continue l'ivre et violente tendresse

 

 

comme le bourdon des très vieux chants anciens

pas de repos dans l'hymne de pain et d'eau

continue est l'ivre et violente tendresse

et si cela se tait toute vie est morte

 

 

et si ma bouche meurt déployez ma peau

comme un grand livre ouvert que le grand soleil

lira juste le temps qu'à son filet faut

comme en le fond d'or des icônes anciennes

commentaires