Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 19:09

vois comme à l'hiver

le coeur que dévore

le gris du décor

bat de mauvais vers

 

ces vers entends-les

leur laide lumière

froidement libère

la chanson gelée

 

psaume en la prison

à l'âme abîmée

l'amour mal-aimé

neige sa chanson

 

j'entends sous la glace

le fleuve sans fond

rêve à l'astre blond

et mon âme est lasse

 

quand apprendra-t-elle

à chanter ton nom

comme les eaux font

sitôt le dégel

 

Le poème sur une musique et dans une interprétation de François Guillon


 


commentaires