Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 10:58

j'allume ta vie

animant mon âme

saintement

 

brasier de nos bouches

nos langues se tendent

pour se taire

 

pénètre en la chambre

du début du monde

le mystère

 

ô jeu de mon jonc

la vie de ma verge

te secoue

 

rythme des orages

doux raffut des neiges

marée folle

 

je cogne à ton con

qu'en nos corps paraisse

le vieux rêve

 

l'oreille à ton cou

j'écoute chanter

ton coeur fou

 

musique des sèves

joli bruit de jus

et de feu

 

sursaute ton cul

tout ton être exulte

en sa joie

 

sur tes joues brûlantes

je reviens m'éteindre

d'un baiser

 

dernière caresse

lente entre tes fesses

de ma lame

 

où j'entends ton sang

dans la désétreinte

me prier

 

de recommencer

déjà notre messe

et ses flammes

commentaires

C
Très beau poème. J'aimerais lire cet auteur.
Répondre