Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 22:07

Mais aussi, si ce que vous me dites ne vient pas, n'est pas de vous - mais répétition d'un autre, mauvais mime, langue étrangère déguisée par, avec, dans votre langue, comment voulez-vous que je trouve le nom qui vous nomme, l'appel qui vous appelle, le cri qui vous tue, le rêve qui vous fasse, et tout l'amour, et la haine, tout ça de l'homme, pour vous vraiment, par moi vraiment, si tout ce que vous me dites, n'étant pas de vous, façonne pour mon visage un être qui n'est pas, un rien qui n'est pas mais que vous dites: vous.

commentaires