Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 21:50

déjà - le jour de la résurrection s'achève

la nuit s'enroule autour de chaque cou

phares au loin - c'est lui - souffle froid les freins crissent

salut - tu ne l'as pas raté - salut

 

assis des inconnus fument se branlent dorment

reflets à la fenêtre - foutre nuit

contre un bagage on rêve à sa destination

à d'autres trains d'autres bras d'autres vies

 

longtemps se recommence l'écorchant trajet

puis passe une voyageuse qui sait

à la même heure éplorée aux mêmes chansons

son écho ses yeux consolent font croire

 

à la résurrection

commentaires

J 27/01/2011 23:12



Je ne regrette pas d'avoir attendu, les yeux très fatigués pourtant, mon poème pour ce soir. Merci, Aurélien. Le blanc te va très bien.



Aurélien Delsaux 28/01/2011 17:46



Suis-je trop candide?