Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 18:19

la nuit a dévoilé son grand Carmel

elle marche elle écoute Poulenc Arvo Pärt

sent brusquement ce feu qui brûle en elle

où répondent se rejoignent la perte la joie

 

au foyer contemplera l'autre feu

qu'elle nourrit de mauvais poèmes l'hiver

qu'elle contemple absent l'été appelle

feu n'est-ce pas son nom feu un amour ancien

 

minuit le feu pleure crie la réveille

bel enfant qui frappe à notre chambre fait battre

la porte du poêle pour réclamer

rien sinon paix de l'eau un baiser le soleil

 

les montagnes couchées font des prières blanches

tombe la guillotine Blanche est morte

le feu trace une voie où ne passera qu'elle

la nuit se tait    quelque chose va naître

commentaires

G
<br /> <br /> créature de la nuit aux yeux d'airain                                            <br />                     toi qui dors quand tout s'éveille et qui s'éveille quand tout dort              <br />          guide moi je te prie                                        <br />                                       montre moi les secrets de ta vie <br /> <br /> <br />  lorsque la nuit d'un sombre voile enveloppe la ville de sa myriade d'étoiles Qu'apparaît l'astre<br /> triomphant                                                           <br /> blancheur éternelle qui berce nos sommeils et nos peines                      <br /> attendant le levant <br /> <br /> <br /> mène moi dans ce mystérieux royaume                                            <br />        lorsque Ra arrête sa course                                        <br />                                  et qu'apparait l'étoile tant<br /> attendue                                                       <br /> brillant sur une étable  que des mages ont vue<br /> <br /> <br /> emmène aux confins de la<br /> ville                                                                  <br /> afin que moi aussi je<br /> puisse                                                                         <br /> admirer et jouir du calme <br /> nocturne                                                          <br /> avant que ne se lève la clarté diurne<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> de qui ce poème?<br /> <br /> <br /> <br />