Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 22:56

adolescentesadolescentes.

 

on les voit passer dans la vitesse et le nombre
à l’ombre des grands platanes brûlés
dardant de courts tee-shirts où leur poitrine étouffe
sous des étoffes bleues gonflant leurs vierges fesses
comme de bas poumons pour l’encens diabolique

elles vont sans joie se voulant statues
au très grand raffut Foutre offrant leurs rondes formes
rêvant de bites d'or mimant des reins
sur des rythmes naïfs de danses électriques
des nuits de foudre où crient les désirs chiens

mais leurs yeux allumeurs ont un goût de chewing-gum
menthe factice où se noiera la fièvre
– pauvres yeux mièvres et sublimes des génisses
gardant l’éclat du pré dans la remorque
qui les emporte aux tranchants vices du boucher

au cœur de leur chair suinte avec effort
un vieux bouillon de sucre d'orge où niaisement
dorment des taons – leur peau pourtant est suante
souhaitant que sur l'écran de leur jeunesse transe
où le néant s'allume elles paraissent

enfin! et qu’en boucle infernale toujours passe
l’image éternelle et piteuse d'elles
qu’on voit qui passent dans la vitesse et le nombre
à l’ombre des platanes morts.

commentaires