Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2006 2 12 /12 /décembre /2006 09:40

elle est là

comme une offrande aux dieux un don de Dieu

nue

il est là pareillement

dans le soleil – leurs regards innocents

 

 

enfermés chacun par leur chair

le même mystère qui va s’échapper

la même lumière à boire

la même présence qui s’en va là au-delà loin

jusqu’à rejoindre l’autre, loin

 

et

sous la peau de l’un sous la peau de l’autre

dans l’accord des profondeurs l’on entend

la musique – un piano à queue qui soupire Bach en ineffables gémissements

 

 

ultimes sursauts des visages   mouvants

ultimes soupirs des corps      mourants

 

 

silence, la chanson douce du sang

la paix du sang le sang commun la paix commune

l’unique présence

 

 

le vieux monde recommence

commentaires