Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2006 4 05 /10 /octobre /2006 09:44

l’écrivain, le yucca.

 

bien que l’un soit, la plupart du temps, un être humain, et l’autre un être végétal,

ils ont bien des points communs.

 

Le yucca est un mot d’une langue indigène de l’Autre Monde – le Nouveau. Certains affirment aujourd’hui avec précision que le terme est né sur l’île d’Haïti, ce lieu paradisiaque – aujourd’hui en proie à la misère et à la violence.

Il désigne un genre de liliacées, acclimatées dans les pays tempérés.

 

C’est une plante arborescente. Sa tige est ligneuse ; « sa hampe florale porte une panicule de fleurs en clochettes rosées ou blanches. » C’est, du moins, ce que nous en dit, avec assez de grâce, le dictionnaire Le Robert. Avant d’ajouter : « Le yucca est ornemental ;

il peut fournir des fibres textiles. »

 

on omet bien souvent de préciser que le yucca fleurit très rarement. A moins d’être peu arrosé, dans un pot trop étroit pour ses racines, à moins de souffrir, végétalement,

beaucoup.

commentaires