Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 14:37

à l'ombre du pommier
trois beaux et blonds enfants qu'on aime
qu'on gronde qu'on nourrit qu'on baigne
nos vignes à soigner
jà le jour a filé

par le vent m'en souvienne
je connais ce camion qu'ils traînent
c'était le mien il est rouillé
tarissent les fontaines
le meilleur vin de mon cellier
est d'enfance lointaine

les pères rapetissent
voilà les blonds enfants mariés
chantez! le temps passé fut bon
moi qu'on m'ensevelisse
l'instant de boire mon poème
à l'ombre du pommier

commentaires