Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2018 3 17 /10 /octobre /2018 08:59

dans le champ la marche est pénible

peut-être on ne trouvera rien

quand soudain la machine vibre

on creuse on se salit les mains

 

c’est un vieux rêve de gamin

échappée d’une urne profonde

on trouve cette pièce ronde

la face effacée de césar

 

tout comme la monnaie romaine

dormant sous deux mille ans de terre

lueur éteinte d’un empire

remontée par les grands labours

 

je garde en poche ton baiser

pour qu’en mon quotidien bourbeux

quand je ne peine pas qu’un peu

ne s’oublie pas le grand amour

commentaires