Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2018 5 08 /06 /juin /2018 09:42

quand la joie t’assaille et t’exile hors la parole

et que tu ne sais plus ce que tu fais sur terre

connais-tu

 

quand ton drap sec emprisonnant le seringa

un rêve d’automne te prend où tu es seul

connais-tu

 

quand l’œuvre veut tes mains et vient comme ton chat

se frotter tandis que tu ne veux que le vent

connais-tu

 

quand le nœud de ta vie pauvre parure que

tu accrochas aux lobes inconnus te lâche

connais-tu

 

quand la salamandre écrasée le nid détruit

mettent le goût de la destruction dans ta bouche

connais-tu

 

quand tout te justifie et tout te dépossède

quand la ville brûle et que tu ne trembles plus

connais-tu

commentaires