Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 23:39

nous étions entre gens qui mettent coudes sur la table
sans nous connaître ou à peine et pourtant
mêmes habitants d’un pays plus vaste qu’un pays
d’une langue qui est plus qu’un pays d’une langue ciel mer temps et monde

ce qu’il y avait d’incroyable c’est notre présence ronde 
trois pour se dire enfants d’Abraham et bon jeu quatre dames de cœur
si l’on compte celle que toujours en moi je porte et comptons quatre rois
quatre possibles frères comptant celui qu’en moi toujours je porte

tous les six avons parlé parlé de tout comme en un café 
resté éclairé tard dans partout la nuit comme presque en un repas 
de famille sans chicane et chacun tenait parole et tout était libre
et nous avons bu plus de quatre bouteilles peut-être je ne sais plus

je ne compte pas le vin bouchonné mais seulement celui
de la fête la liberté en robe claire et bulles la deuxième
pour nos rires dans le tannin de la troisième la vérité
et la quatrième en nous elle coula comme

un vieux sang commun tout neuf

commentaires