Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 18:47

toutes les heures ont sonné

où tu attendais de trouver

femme travail maison enfants

maintenant il faut maintenant

il n'y a plus qu'à vivre vivre

 

mais si dans chaque heure sonnée

auparavant tu n'as plongé

en vie comme au lac de Viviane

respirant au palais tranquille

quotidiennement respirant

 

au tout profond de l'ordinaire

entouré de la mort liquide

risquant chaque jour d'étouffer

comme à la fin du sortilège

si l'oeil refusait le miracle

 

tu pourras compter tes trésors

entasser les jouets d'enfants

tu pourras gonfler jouir mais

tu te noieras cul sur la berge

une meule sèche à ton cou

commentaires